Impact des systèmes de culture sur les populations de Carabidae

Des actions de suivis « lourds » d’auxiliaires (carabes et syrphes essentiellement) ont été menées dans les EPL d’Arras, Dijon Quétigny et Chambray depuis 2011, dans le cadre de leur projet BiodivEA 2010-2013. Ces suivis ont été réalisés selon les protocoles mis en œuvre dans le Casdar « Les entomophages en grandes cultures : diversité, service rendu et potentialités des habitats » et se sont poursuivis dans le Casdar Auximore.

Pourquoi cette action ? Enjeux, démarches et questions auxquels elle cherche à répondre
L’objectif général du projet de l’action est l’évaluation de la biodiversité sur l’exploitation agricole et notamment la biodiversité fonctionnelle.
L’action vise à diminuer l’emploi des produits insecticides et molluscicides en grandes cultures grâce à la valorisation de la faune auxiliaire naturellement présente. Il consiste à mettre en place des outils de suivi des auxiliaires afin de sensibiliser et de former les différents acteurs du monde agricole.

EPL_Chambray_Eure1

mise en place de pots pièges par élèves de Terminale S

EPL_Chambray_Eure2

travail de tri par des étudiants de BTSA ACSE

Lire l’article : les résultats de l’EPL de l’Eure

Jean-Robert Moronval – professeur d’agronomie et productions végétales – EPL de l’Eure, LEGTA E de Chambray
Crédits photos: EPL de l’Eure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>