Extraction de l’information spatio-temporelle pour la construction d’arbre de décision

Mise en œuvre de méthodes et outils pour extraire de l’information spatiale dans le cadre d’un dispositif de piégeage in-situ.
Les outils d’un Système d’Information Géographique ont été utilisés pour récupérer l’information environnementale des pièges mis en place dans le cadre de capture d’auxiliaires de cultures. Un rayon d’étude autour des pièges a été établi.

web
Les méthodes utilisées pour extraire et construire les données :

  • Acquisition et création des données spatiales (mise à jour annuelle) : La géolocalisation des pièges, la recherche des données géométriques du parcellaire, l’occupation des sols, les différents réseaux (route, chemin, bande enherbée, haie, voie d’eau, fossé…).
  • Outils de traitements : Création de Buffer (zone autour de chaque piège).
    Découpe avec ces Buffers des différentes couches de données spatiales.
    Calcul de la nouvelle géométrie et de l’association des occupations de sol ainsi que leur pourcentage de représentation.
  • Exportation des données : Exportation des données S.I.G vers Excel, création de feuilles de calcul.

Ce processus permet d’extraire de l’information spatiale sur des zones dont l’emprise est définie. Les données des différentes couches géo-localisées sont associées.
Les informations ainsi regroupées ont été livrées sous forme d’un classeur Excel.
Cette extraction de données est une étape dans la construction d’arbre de décision.

Béatrice Serradj-Noirtin – Université de Lorraine/INRA Nancy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>